Le SaaS, une ouverture vers la culture cash

Cette semaine, découvrez l’épisode 1 du sujet introduit la semaine dernière sur l’impact des technologies sur les Credit Managers :

  • Épisode 1 – Le SaaS, une ouverture vers la culture cash

Le SaaS (Software as a Service) est une technologie qui a déjà fait ses preuves en termes de simplicité et de rapidité de mise en œuvre et d’évolution. Cette technologie permet aux utilisateurs d’accéder 24 h/24, à distance et via un service en ligne, à leurs applications métier.

En répartissant les dépenses de fonctionnement dans le temps, cette technologie participe à la maîtrise des coûts du budget informatique. Le SaaS rend ainsi accessible au plus grand nombre les logiciels de gestion du risque et de recouvrement de créances, qui auparavant restaient réservés aux grands groupes en raison de leur coût et de leur relative lourdeur d’implémentation. En démocratisant l’usage de ces outils, le SaaS participe ainsi à la diffusion de la culture cash dans l’entreprise.

Aujourd’hui, le SaaS offre en effet une puissance de calcul et une disponibilité de service bien supérieure à ce que proposent les outils en mode client/serveur. Les temps d’accès aux données, la génération de rapports et/ou d’algorithmes pour la réalisation d’analyses ou encore les extractions de données par exemple ont ainsi encore gagné en rapidité d’exécution. Le SaaS rend également possible l’utilisation des technologies d’intelligence artificielle, ouvrant la voie à de nouveaux usages tout en faisant évoluer les manières de travailler. Cette technologie facilite ainsi la mise en place des lois mathématiques différentes des règles métiers traditionnelles. Dans le Credit Management, elle permet, entre autres, de réaliser des analyses prédictives sur les délais de paiements en fonction de critères liés, par exemple aux dates d’échéances des factures.

La semaine prochaine, vous pourrez lire la suite de ce sujet :

Bonne lecture et à la semaine prochaine.

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email
Livre blanc - recouvrement créances
LIVRE BLANC

les bonnes pratiques de la « Culture Cash »

Le Credit Manager et les clients deviennent de véritables acteurs de la performance de l’entreprise et instaurent un processus d’amélioration continue.

✓ Découvrez, en 6 étapes, comment créer de l’intelligence financière dans votre recouvrement de créances.

Livre blanc - recouvrement créances
  1. Le client : facteur de risques et d’opportunités.
  2. Suivi du risque client : une démarche continue.
  3. Recouvrement de créances : l’indispensable organisation des process.
  4. Litiges : un enjeu stratégique pour toute l’entreprise.
  5. Favoriser le travail collaboratif.
  6. Digitalisation : gagner en proximité avec votre client.