L’intelligence artificielle renforcera la prédictibilité

Nous clôturons cette semaine le sujet sur l’impact des technologies sur les Credit Managers avec le dernier épisode :

  • Épisode 4 – L’intelligence artificielle renforcera la prédictibilité

L’intelligence artificielle (IA) associe la puissance des algorithmes, du Machine Learning et du Big Data. L’IA offre ainsi la possibilité d’automatiser des tâches cognitives normalement effectuées par l’homme, tout en élaborant des modèles capables de prévoir et d’automatiser les décisions humaines. Une technologie qui profite déjà aux Credit Managers.

Avec de telles technologies d’intelligence artificielle, le système devient par exemple capable « d’apprendre » des habitudes de paiements des clients. À partir de ces analyses, il peut lancer des procédures de pré-relances efficaces et appropriées (ciblage de l’interlocuteur, format de facture, état de trésorerie, accord tacite sur le délai de paiement,…), prédire des dates de paiements ou encore anticiper des pics de règlements.

Cette technologie accompagne ainsi le Credit Manager dans la gestion de ses campagnes de recouvrements de créances et dans l’optimisation de la trésorerie. Il renforce son rôle auprès de la direction financière, notamment en apportant sa contribution à l’élaboration du budget prévisionnel. L’intelligence artificielle permet également de faire des propositions de lettrage, libérant du temps aux Credit Managers. Ils peuvent, dès lors, réaliser de nouveaux traitements statistiques et proposer des actions plus adaptées à une situation donnée.

À terme, ces technologies et en particulier l’intelligence artificielle permettront d’aller encore plus loin et de réaliser des analyses prédictives, de simuler l’avenir à partir du passé en prenant en compte toutes les données disponibles afin de proposer des analyses pertinentes qui facilitent la prise de décisions. Des avancées qui pourraient conduire le Credit Manager à participer davantage à la performance et à la stratégie de son entreprise.

 

Numérique, intelligence artificielle, innovations technologiques : toutes ces nouveautés vont forcément impacter les métiers du Credit Management. Selon une étude Hays/AFDCC menée par l’AFDCC et le cabinet de recrutement Hays sur l’évolution du métier de Credit Managers, 88% des personnes interrogées (professionnels du credit management) voient une opportunité dans l’automatisation des tâches redondantes à l’aide de l’Intelligence Artificielle et des Systèmes Informatiques en général.

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email
Livre blanc - recouvrement créances
LIVRE BLANC

les bonnes pratiques de la « Culture Cash »

Le Credit Manager et les clients deviennent de véritables acteurs de la performance de l’entreprise et instaurent un processus d’amélioration continue.

✓ Découvrez, en 6 étapes, comment créer de l’intelligence financière dans votre recouvrement de créances.

Livre blanc - recouvrement créances
  1. Le client : facteur de risques et d’opportunités.
  2. Suivi du risque client : une démarche continue.
  3. Recouvrement de créances : l’indispensable organisation des process.
  4. Litiges : un enjeu stratégique pour toute l’entreprise.
  5. Favoriser le travail collaboratif.
  6. Digitalisation : gagner en proximité avec votre client.