Recouvrement de créances – Digitalisation et collaboration, les clés pour la proximité client

Un même client peut travailler avec différents services de l’entreprise et avoir avec chacun d’entre eux un comportement ou un mode de paiement différents. L’incohérence et la disharmonie de vos processus internes peuvent porter à confusion. A cela s’ajoute une image de votre entreprise écornée aux yeux des clients par ses pratiques non collaboratives. Alors comment harmoniser le partage des connaissances et des processus au cœur d’une entreprise ?

 

Partagez la connaissance client pour dynamiser vos process

La sécurisation du poste client combinée à la détection de nouvelles opportunités business ne peuvent être possibles que par le partage. En appelant vos services internes à collaborer autour de connaissances clients partagées, vous accédez aux informations clés. Le Credit Management et la direction financière sont au cœur de cette centralisation des données et permettent d’harmoniser la relation financière ainsi que la diffusion de la culture cash dans vos rouages opérationnels.

Pour gagner en réactivité et vélocité, il faut détecter le risque client. Or, plus il y a de capteurs, plus l’identification de risques en devient aisée. Alors décloisonner et démocratiser l’information financière se révèlent nécessaires. En plus, une autre étape consiste au développement d’une collaboration axée sur la génération de cash entre différentes fonctions clés de votre entreprise. Il peut s’agir des vendeurs, acheteurs comme des responsables de la production supply-chain. Ces fonctions s’articulent encore différemment et, afin de les fédérer en un levier essentiel sur les liquidités, il faut un partage de connaissances.

 

Démocratisez la collaboration interne pour révéler des opportunités

« Nous avons mis en place un système de tâches collaboratives pour adresser aux équipes concernées les demandes de modifications diverses (changement de nom, d’adresse, ajout bon de commande, …) dans notre ERP, » explique Thomas JAN, Data Quality and Program Coordinator pour ARKADIN. Il conclut : « Cela a permis une bien meilleure gestion de ce type de demandes, maintenant quantifiables alors que cela se faisait autrefois par email. »

En procédant à une transformation digitale des échanges entre services, vous gagnez une visibilité sur les informations clients. Ainsi, un workflow de litiges permet de mettre en interaction les service juridique et logistique afin d’assister le rassemblement de ces données épineuses. Autre exemple, un workflow peut être créé juste dans le but de valider ou non une demande d’encours client auprès de différents services. La digitalisation crée ainsi une meilleure visibilité sur les encours, les impayés, les litiges, les opportunités de business. Elle permet la mise en place de Conditions Générale de Ventes, de Conditions Générales de Paiement ou encore de niveaux d’encours autorisés concertés entre services. La digitalisation des échanges entre services participe alors à construire une relation client de proximité tout en favorisant la collaboration interne.

 

Entretenez la relation client pour bénéficier d’un avantage distinctif

Tout gain de proximité avec le client permet de diminuer les délais de paiement. Avec l’aide de la digitalisation, loin de déshumaniser, vous revitalisez vos interactions clients. Les clients ont accès à leurs données de facturation facilement via des portails. Ils peuvent payer en ligne, visionner leurs factures ou encore vérifier leur dates d’échéance. L’émergence de l’intelligence artificielle offre aux différents acteurs une concentration sur leurs cœurs de métier. Et l’interopérabilité des systèmes entre le donneur d’ordre et le payeur contribue aussi à appuyer ce changement majeur dans les entreprises. Plus proches de vos clients, et plus concentrés sur des tâches à valeur ajoutée, la transformation digitale ne peut que vous bénéficier.

 

La solution CashOnTime : le portail client, un atout différenciant

« Grâce au portail client de CashOnTime, nous proposons à nos clients une plate-forme libre-service leur permettant un accès en temps réel à toutes leurs factures et à leurs états de compte. Nous leur offrons aussi la possibilité de communiquer facilement avec notre équipe de recouvrement et de payer leurs factures en ligne, détaille  Marina BRICENO, Information Technology-ERP Systems chez GARDA. Facilitateur, cet atout de gestion vous fera gagner temps et efficience. Une conclusion partagée par Marina BRICENO : « Nos clients apprécient la simplicité d’utilisation du portail et le gain en productivité qu’il procure. »

 

A propos de CashOnTime

CashOnTime, solution complète éditée par DIMO Software, structure la gestion du Poste Clients de l’automatisation du traitement des encaissements au recouvrement de créances.

Les solutions de credit management, de recouvrement, de litiges et de lettrage sont au cœur de ce logiciel de recouvrement.

 

                   EN SAVOIR PLUS         Télécharger le Livre Blanc

logo cashontime

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email
Livre blanc - recouvrement créances
LIVRE BLANC

les bonnes pratiques de la « Culture Cash »

Le Credit Manager et les clients deviennent de véritables acteurs de la performance de l’entreprise et instaurent un processus d’amélioration continue.

✓ Découvrez, en 6 étapes, comment créer de l’intelligence financière dans votre recouvrement de créances.

Livre blanc - recouvrement créances
  1. Le client : facteur de risques et d’opportunités.
  2. Suivi du risque client : une démarche continue.
  3. Recouvrement de créances : l’indispensable organisation des process.
  4. Litiges : un enjeu stratégique pour toute l’entreprise.
  5. Favoriser le travail collaboratif.
  6. Digitalisation : gagner en proximité avec votre client.