Recouvrement de créances – Suivi du risque client : une démarche continue

La hantise de tout CEO : la détérioration de la relation client due à des impayés ou des retards de paiement. Complexe, la balance entre une relation client compréhensive sans être laxiste vous transforme en équilibriste de la finance et du commercial. Alors comment assurer la bonne entente avec vos clients ET vos paiements ?

 

Le suivi client, une étape charnière

Le suivi du poste client tient un rôle clé dans la prévention des risques. Continu, il apporte plus d’agilité afin de préparer, vous et vos clients aux échanges financiers. Pendant toute la durée de la relation commerciale avec le client, surnommée ‘cycle order to cash’, le suivi s’avère donc indispensable. Par exemple, lorsqu’un client demande l’augmentation d’un niveau d’encours, le suivi et votre relation commerciale assure une transparence dans vos échanges. Votre client peut alors vous confier ses raisons et s’il sera apte à régler ses factures dans les délais impartis. En théorie, le suivi semble évident et en osmose avec une relation commerciale mais dans la pratique la trop grande quantité d’informations à traiter freine ces rapports de proximité. Accablés par les données issues de l’ensemble des processus financiers, les services comptables de votre entreprise ne peuvent plus maintenir le suivi de chaque poste client.

 

Les possibilités de suivi, une multitude de pilotage

En conséquent, la mise en place de solutions de prévention du risque apporte un gain de temps considérable pour vos services financiers. Des systèmes d’alertes en cas de dépassement d’encours ou de dégradation des comportements ou des délais de paiement pointent les failles des postes clients pour vous. Selon l’évolution du risque, il revient ensuite aux financiers d’adapter les niveaux d’encours octroyés aux clients à la hausse ou à la baisse. Les financiers ont aussi la possibilité d’adapter les conditions et les modes de paiement. A l’inverse, si le niveau de risque de retard de paiement ou d’impayés se détériore, le Credit Manager a plusieurs recours. Il peut exiger un paiement comptant ou un acompte pour toute nouvelle commande ou encore privilégier le paiement par traite directe plutôt que par traite à échéance, virement ou chèque. Le blocage des commandes ou livraisons en attente de règlement, se justifie aussi comme une solution pour piloter ces échanges financiers.

 

Lire aussi le témoignage de Bulteau Systems sur la sécurisation du risque client et le pilotage de ses stratégies de relances

 

La solution CashOnTime, un outil pilote et performant

Mais comment assurer un suivi efficace et durable avec les bons outils ?
CashOnTime, logiciel de gestion du poste client répond à vos exigences et celles de vos clients afin de valoriser votre relation client et de suivre vos bénéfices. « L’intégration dans CashOnTime d’éléments émanant de notre CRM ainsi qu’un scoring, permet une communication et un pilotage auprès du réseau. Les stratégies de relances prennent en compte ces facteurs de risque, ce qui nous permet une meilleure réactivité, » explique Anita ARCHONTARAS, Credit Manager chez DELTA SECURITY SOLUTIONS.

Evidemment, la cohérence de la gestion client et financière repose sur leurs interactions. « Les rituels auprès des agences et divisions sont construits à partir des indicateurs et tableaux de bord CashOnTime. CashOnTime nous permet une interactivité avec nos agences dans le traitement de nos litiges, ajoute Anita ARCHONTARAS. »

En parallèle, CashOnTime s’inscrit dans une Culture Cash 4.0 intégrant l’intelligence artificielle et la prise en compte de l’humain. « La Culture Cash est en route et intègre la force de vente également. Cet outil structure et solidifie nos actions ainsi que notre communication avec nos clients, conclue Anita ARCHONTARAS. »

 

A propos de CashOnTime

CashOnTime, solution complète éditée par DIMO Software, structure la gestion du Poste Clients de l’automatisation du traitement des encaissements au recouvrement de créances.

Les solutions de credit management, de recouvrement, de litiges et de lettrage sont au cœur de ce logiciel de recouvrement.

 

Articles liés :

 

                   EN SAVOIR PLUS         Télécharger le Livre Blanc

logo cashontime

Partager cet article

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email
Livre blanc - recouvrement créances
LIVRE BLANC

les bonnes pratiques de la « Culture Cash »

Le Credit Manager et les clients deviennent de véritables acteurs de la performance de l’entreprise et instaurent un processus d’amélioration continue.

✓ Découvrez, en 6 étapes, comment créer de l’intelligence financière dans votre recouvrement de créances.

Livre blanc - recouvrement créances
  1. Le client : facteur de risques et d’opportunités.
  2. Suivi du risque client : une démarche continue.
  3. Recouvrement de créances : l’indispensable organisation des process.
  4. Litiges : un enjeu stratégique pour toute l’entreprise.
  5. Favoriser le travail collaboratif.
  6. Digitalisation : gagner en proximité avec votre client.